Adeline MARTINEZ

Chercheuse

 

 

Après une licence de sociologie à l’université de Poitiers, Adeline Martinez a poursuivi ses études en intégrant le Master en anthropologie à Aix-Marseille Université. C’est dans le cadre de ces deux années qu’elle a entamé une spécialisation sur les questions de déplacements forcés de population et notamment autour de la réinstallation. Actuellement en thèse et rattachée au laboratoire IrAsia à Marseille, elle s’intéresse aux changements sociaux et aux enjeux que soulève la mise en place d’une politique de réinstallation de population habitant dans des zones dites « de catastrophes naturelles » sur le volcan Merapi à Java Centre. La démarche envisagée consiste à enrichir la réflexion sur les déplacements en contexte post-catastrophe « naturelle » en proposant un regard dynamique sur le rapport entre société et territoire et sur les mécanismes de recomposition de celui-ci.

--

  

5 octobre 2015