Martin RATHIE

Chercheur

 

 

Chercheur australien travaillant actuellement au Vientiane College dans la capitale laotienne, il commence ses premières recherches universitaires sur le Laos au début des années 1990, à l’université de Queensland (Australie), où il soutient son honours thesis sous la direction de l’historien Martin Stuart-Fox. Il a par la suite travaillé dans le Nord-Est thaïlandais comme formateur d’enseignants, tout en retournant fréquemment au Laos. Depuis 2005, il vit et travaille au Laos, tout en poursuivant une thèse de doctorat à l’université de Queensland sur les relations entre les révolutionnaires laotiens et cambodgiens durant les conflits indochinois. Il coordonne actuellement la formation du personnel du ministère de la Défense laotien dans un programme australien et américain. Ses autres recherches portent sur la période révolutionnaire et l’histoire militaire du Laos, ainsi que sur la population d’origine ethnique lao du Cambodge. Il a récemment publié le chapitre « Histoire et évolution du Parti révolutionnaire populaire lao » (in Vanina Bouté et Vatthana Pholsena (dir.), Laos. Sociétés et pouvoirs, Paris, Irasec-Les Indes savantes, 2012).

--

  

27 mars 2017