Bénédicte BRAC de la PERRIÈRE

Chercheuse

 

 

Anthropologue, spécialiste de la Birmanie où elle a fait son premier terrain en 1981, Bénédicte Brac de la Perrière est de nouveau en poste à Rangoun, pour l’Irasec (CNRS, ministère des Affaires étrangères) de 2014 à 2016. Elle a étudié les rituels et les pratiques religieuses, tout particulièrement le culte des Trente-Sept Seigneurs, mais aussi les cultes aux weikza et la manière dont le champ religieux s’articule en différents domaines de pratiques qui évoluent dans le temps.

--

  

19 mars 2013