Danielle LABBÉ

Chercheuse

 

 

 

Les recherches de Danielle LABBÉ se concentrent sur les interrelations entre la production et l'appropriation de l'espace urbain au Vietnam. Son travail utilise une combinaison de perspectives historiques, axées sur les processus et l'agence sociale pour explorer les rencontres entre les intentions de l'État, les pratiques de gouvernance et la vie quotidienne au cours du processus d'urbanisation. Grâce à cette approche, les recherches de Danielle montrent que, bien qu'elle ait lieu à l'ère de la mondialisation, la transition urbaine en cours au Vietnam reste profondément enracinée dans les circonstances locales. Placée dans un contexte comparatif, sa recherche sur ce pays d'Asie du Sud-Est contribue à des débats théoriques plus vastes sur les relations État-société, la gouvernance urbaine et l'informalité réglementaire dans les domaines de la planification urbaine, de la géographie humaine et de l'anthropologie urbaine.
Danielle Labbé parle le vietnamien et entreprend régulièrement des voyages de recherche à Hanoi où elle travaille actuellement en collaboration avec des chercheurs d'instituts de recherche de premier plan, dont l'Institut de sociologie de l'Académie vietnamienne des sciences sociales.

--

1 octobre 2017