Rémi Nguyen

Rémi Nguyen a obtenu, en novembre 2014, un contrat doctoral à mobilité internationale du CNRS d’une durée de 3 ans grâce au soutien du CREDIMI qui est le centre de recherche sur le droit des marchés et des investissements internationaux basé à Dijon en France et qui une entité mixte entre le CNRS et l’Université de Bourgogne et de l’IRASEC qui est l’Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine basé à Bangkok en Thaïlande et qui est une entité mixte entre le CNRS et le Ministère des affaires étrangères.

Même si le sujet de sa these concerne principalement le droit civil birman, il s’intéresse également dans ses recherches aux différents droit des pays de l’ANASE (Association des nations de l’Asie du Sud-est).

5 octobre 2015