Olivier FERRARI

Chercheur

 

 

Docteur en géologie de l’Univer­sité de Lausanne et diplômé de l’EHESS (École des hautes études en sciences sociales), boursier du Fonds national suisse pour la recherche scientifique, il travaille dans le cadre du projet « Mobilité et Frontières ». Il s’intéresse à l’identité des Moklen, qu’il aborde entre autres par l’étude de leur vie rituelle et de leur organisation sociale symbolique. Il travaille aussi sur l’analyse critique des projets de développement qui ont affecté la région après le tsunami de 2004.

--

        

26 mars 2017