Pierre JOURNOUD

Chercheur

 

 

Chargé d’études à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM), où il anime des recherches collectives sur l’évolution des enjeux stratégiques en Asie orientale depuis 1945, et chargé d’enseignement à l’université Paris I-Panthéon-Sorbonne, docteur en histoire contemporaine de l’université Paris I, il est membre de son Centre d’histoire de l’Asie contemporaine (CHAC) et chercheur associé à l’UMR-IRICE (universités Paris I, Paris IV et CNRS). Lauréat du prix Jean-Baptiste Duroselle pour sa thèse Les Relations franco-américaines à l’épreuve du Vietnam entre 1954 et 1975. De la défiance dans la guerre à la coopération pour la paix (2008), il poursuit ses recherches sur les conflits et processus de paix en Asie orientale depuis 1945, plus particulièrement dans la péninsule indochinoise, et sur la politique étrangère et de défense de la Ve République française dans cette région. Il est l’auteur de De Gaulle et le Vietnam (1945-1969). La réconciliation (Paris, Tallandier, 2011) et a dirigé les publi­cations collectives suivantes : L’Évolution du débat stratégique en Asie du Sud-Est depuis 1945 (Paris, Institut de recherche stratégique de l’École militaire, « Études de l’IRSEM », n° 14, 2012) et Vietnam 1968-1976. La sortie de guerre (avec Cécile Menétrey-Monchau, Paris, PIE-Peter Lang, « Enjeux internationaux », 2011).

--

26 mars 2017