> Carnets | Viêt Nam

Nouvelles Élites économiques vietnamiennes


Carnet de l'Irasec - Série Enquête
Hien Do Benoit & Quang Minh Pham
Irasec, Bangkok, février 2015, 96 p.
ISBN : 978-616-7571-23-2
Langue française Texte français

Un regain d’intérêt se dessine ces dernières années dans de nombreuses disciplines à l’égard des études sur les élites économiques. Cet objet de recherche prend une résonance toute particulière dans le contexte actuel de crises financières et économiques ainsi que de remise en cause de modèles managériaux. Qu’est-ce qui, aujourd’hui, assied l’autorité économique ? Les détenteurs de cette autorité et leurs critères d’éligibilité sont plus que jamais variés : la propriété du capital, le diplôme, le poids des réseaux sociaux, l’appartenance politique. Les trajectoires ou les modes de sélection pour accéder à un tel statut ne semblent pas, en tout cas, suivre un schéma-type.

Au Viêt Nam, l’intérêt porté à ces questions est d’autant plus légitime que l’environnement sociopolitique vietnamien connaît des tournants majeurs. Près de trois décennies après le lancement de la politique de « renouveau » (đôi mói), lors du VIe congrès du Parti communiste en 1986, l’économie vietnamienne, laboratoire des réformes, se voit muter d’un régime de gestion centralisateur et dirigiste à ce qu’on appelle désormais une « économie de marché à orientation socialiste ». Les objectifs de modernisation et d’industrialisation du pays, ainsi que l’ouverture et l’intégration internationales bouleversent le paysage économique et changent en profondeur ses acteurs.

Peut-on parler de l’émergence d’élites nouvelles dans une économie métamorphosée, bon gré mal gré, par la politique nationale d’ouverture et d’intégration internationale ? Ce renouvellement porte-t-il les caractéristiques de la « transition » − terme utilisé pour qualifier la longue et singulière étape de développement politico-économique du Viêt Nam − initiée dès les années du đôi mói et dans laquelle le pays se situe toujours en 2015 ?

--

   Lire le livre

--

SOMMAIRE

 

Abréviations et sigles

Introduction - Le renouvellement attendu

 

1 – Construction de la catégorie « entrepreneur » (doanh nhân)

- L’héritage confucéen et l’impact du colonialisme
- Les cadres de l’État-Parti
- Le « renouveau » (đổi mới)

 

2 – Panorama des entreprises et des entrepreneurs à l’ère de l’ouverture

- Le grand partage public/privé
- La reconnaissance du droit à la prospérité
- Percée d’une élite entrepreneuriale sur les scènes nationale et internationale

 

3 – Des élites en mutation dans une économie en transition

- Des entrepreneurs aux profils hétérogènes
- Trajectoires vers l’élite
- Projections des jeunes sur l’entrepreneuriat

 

Conclusion - Quelles perspectives ?

Bibliographie