> Études transnationales

Économie de l’Asie du Sud-Est

Au carrefour de la mondialisation


Jean-Raphaël CHAPONNIÈRE & Marc LAUTIER
Bréal, Paris, octobre 2018, 264 p.
ISBN : 978 2 7495 3739 9
Langue française Texte français

Malgré un mauvais démarrage lors des indépendances, l'Asie du Sud-Est a déjoué les pronostics et rejoint dans les années 1980 le « vol des oies sauvages » de la croissance asiatique. Peuplés de 600 millions d’habitants, les onze pays qui composent cette région charnière entre l’Inde et la Chine sont en effet engagés sur une trajectoire de croissance forte et bien plus rapide que celle des autres régions du monde, à l'exception de la Chine. Cette progression est d’autant plus étonnante que, dans les années 1950, ces pays avaient un niveau de revenu proche de celui de l’Afrique subsaharienne, des institutions souvent défaillantes et des spécialisations primaires fragiles.

Ni la géographie, ni l’ouverture de ces économies, ni la gouvernance n’expliquent l'essor de l’Asie du Sud-Est, qui a tiré parti de sa position de carrefour de la mondialisation parce qu’elle avait engagé les transformations structurelles indispensables au développement et à l’industrialisation. Dans leur diversité, ces expériences offrent des enseignements aux pays d'Afrique, d’Amérique latine ou du Moyen-Orient qui, à partir de conditions initiales similaires, ne sont pas parvenus à diversifier leurs économies.

Ce livre présente les trajectoires des économies d'Asie du Sud-Est dans une perspective historique et examine les changements institutionnels et démographiques. Il analyse la dynamique d'internationalisation, l’impact de la colonisation européenne, les relations avec les États-Unis, le Japon puis la Chine, ainsi que les processus d'intégration régionale.

--

SOMMAIRE

 

Introduction - Diversité et croissance

 

1 - Les empreintes extérieures

1.1 - Empreintes asiatiques

  • La descente de la Chine vers le sud
  • L’influence culturelle indienne

1.2 - Empreintes européennes

  • La quête des épices
  • Sur la route de l’opium
  • Pourquoi le Siam ne s’est-il pas modernisé comme le Japon ?

 

2 - L’Asie du Sud-Est dans la première mondialisation

2.1 Insertion internationale sous influence eropéenne

  • Exploitation
  • L’Asie du Sud-Est attire peu de capitaux
  • Afflux de main-d’oeuvre
  • Croissance
  • La Crise de 1929 révèle les fragilités

2.2 - Le glissement vers les États-Unis et le Japon

  • Les États-Unis entrent en scène
  • L’Asie du Sud-Est tirée par l’industrialisation américaine
  • L’émergence japonaise

2.3 - L’effondrement de l’ordre colonial

 

3 - L’Asie du Sud-Est est mal partie

3.1 - Un nouveau paysage géopolitique

  • Le retrait de l’Europe
  • L’engagement américain
  • Le Japon renoue avec l’Asie du Sud-Est

3.2 - Dans la trappe de la pauvreté

  • Capital humain
  • L’enjeu agricole
  • Une insertion internationale fragile
  • Une région appauvrie

 

4 - Faux départs

4.1 - La défaillance des Philippines

  • Bien partie
  • La nouvelle société

4.2 - Le repli birman

  • La rupture
  • L’âge d’or
  • Le socialisme birman

4.3 - L’Indochine en guerre

  • Le Vietnam
  • Cambodge
  • Le Laos, malade de l’aide

 

5 - Les décollages

5.1 - L’Indonésie, faillite et renouveau

  • Les années Soekarno
  • L’Indonésie investit son pétrole

5.2 - Singapour, la mutation de l’entrepôt colonial

  • À la recherche d’une stratégie
  • Singapour regarde à l’Ouest
  • La révolution industrielle

5.3 - La Malaisie, diversification d’une économie de plantation

  • Laissez-faire et disparités ethniques
  • La nouvelle économie politique (NEP)
  • Le Big Push

5.4 - La Thaïlande

  • La diversification de l’agriculture
  • La stratégie du moustique
  • Ambitions industrielles et ajustement

5.5 - Surpris au milieu du gué

 

6 - De l’endaka à la crise mondiale

6.1 - L’Asie du Sud-Est rejoint le vol d’oies sauvages

  • L’Endaka
  • Le « grand déménagement »
  • La transformation des économies d’Asie du Sud-Est

6.2 - La libéralisation financière

  • L’entêtement de la Banque de Thaïlande
  • Libéralisation bancaire indonésienne
  • L’attrait du KLSE
  • Surenchères aux Philippines

6.3 - La crise asiatique et ses conséquences

  • Le triangle d’incompatibilité
  • Le déroulement de la crise
  • La première crise de la mondialisation
  • Restructuration industrielle et financière
  • Divorce entre Washington et Tokyo
  • Défiance envers les institutions financières

6.4 - L’Asie du Sud-Est depuis la crise mondiale

  • Le choc chinois
  • Ralentissement, tassement de l’investissement et du commerce

6.5 - L’après Chine commence en Asie du Sud-Est

  • Le Vietnam
  • Le Cambodge

 

7 - Industrialisation et développement

7.1 - L’absence de « malédiction » des ressources naturelles

  • Abondance en ressources et croissance industrielle
  • Des changements de spécialisation réversibles ?
  • Changement structurel et niveau des salaires

7.2 - L’industrialisation textile en Asie du Sud-Est

  • Secteur historique d’entrée dans l’industrie manufacturière
  • L’Asie dans l’industrie mondiale
  • Intégration nationale et changement technique

7.3 - Diversification industrielle sans rattrapage

  • Des politiques industrielles fréquentes et inégales
  • Des interventions relativement performantes

 

8 - L’expansion des classes moyennes et des inégalités

8.1 - Le changement démographique

8.2 - Une population qui s’enrichit

  • La croissance des revenus
  • L’expansion des classes moyennes
  • Une éducation générale

8.3 - L’augmentation des inégalités

  • Les évolutions dans l’agriculture pèsent sur les salaires urbains
  • L’informel et les migrations accentuent les inégalités internes
  • La dynamique des inégalités

8.4 - Une cohésion sociale qui se fragilise

  • Un degré de cohésion sociale « intermédiaire » en Asie du Sud-Est
  • Héritages structurels et absence de politiques de redistribution

 

9 - L’ASEAN au coeur des intégrations asiatiques

9.1 - La construction de l’ASEAN

  • Une conséquence de la guerre du Vietnam
  • Les ratés de l’intégration commerciale
  • Le Japon renforce l’ASEAN
  • Le retour de la Corée et de l’Inde
  • L’ouverture de la Chine précipite l’accord de libre-échange de l’ASEAN

9.2 - L’ASEAN dans l’intégration de l’Asie-Pacifique

  • La voie asiatique
  • La voie américaine
  • Les nouvelles routes de la soie

9.3 - Les partenaires de l’ASEAN

  • Échanges
  • Investissements

 

Conclusion

--

JEAN-RAPHAËL CHAPONNIÈRE a été ingénieur de recherche au CNRS, conseiller économique (Corée et Turquie), économiste à l'Agence française de développement, chercheur à l'Institute of South East Asia (Singapour) et à l'Euro Asia Center (INSEAD), Il est rattaché à Asie 21 Futuribles et participe à Asialyst.

MARC LAUTIER est professeur d'économie à l'Université Rennes 2, où il dirige le master Commerce et Relations économique Europe- Asie (CREEA). Ils ont publié en 2014 Les Économies émergentes d'Asie, entre l'État et le marché (Dunod).