> Études transnationales

L'islamisme combattant en Asie du Sud-Est


Philippe Migaux, préface de Gérard Chaliand
Éditions lignes de repères, Paris, septembre 2007, 240 p.
ISBN : 978-2-915752-29-8
Langue française Texte français

 

L’Asie du Sud-Est demeure un des théâtres privilégiés d’action de l’islam combattant, comme l’ont rappelé les attentats de Bali en 2002. 
Où en est-on aujourd’hui avec la menace islamiste dans cette région ? Quelle est la véritable place d’Al Qaeda au sein des réseaux terroristes locaux ? Quelles perspectives pour l’avenir de la région ?
Telles sont les principales questions que traite cet ouvrage, l’un des seuls disponibles en français sur le sujet. Réfutant les simplifications hâtives, l’auteur démontre que l’islamisme combattant dans cette région demeure un phénomène multiforme, avec des aspects globaux (la logique du jihad prôné par Al Qaeda), des aspects régionaux (notamment illustrés par la Jemaah Islamiyah) et d’autres plus locaux. D’autant que l’Asie du Sud-Est est elle-même une zone hétérogène, terre de diversité religieuse et haut lieu de luttes coloniales.

--

 

TABLE DES MATIÈRES

 

Préface
Questions lexicales et méthodologiques

Introduction

 

Tome I : L’HERITAGE HISTORIQUE - LES RACINES DE L’ISLAMISME COMBATTANT EN ASIE DU SUD-EST

 

Chapitre Premier : La présence d’un islam tolérant, marqué par l’apparition de fondamentalismes locaux

A) L’arrivée de l’islam en Asie du Sud-Est
B) La propagation de l’islam

Chapitre deux : Les premiers modèles combattants – La lutte contre le colonisateur

A) La résistance à la conquête européenne
B) La lutte des peuples musulmans contre les colonisateurs
C) Les conséquences du débat sur le modernisme et la naissance de mouvements fondamentalistes, marginaux mais puissants

 

Chapitre trois : Les combats au nom de l’islam dans le cadre national

A) La lutte des musulmans pattani au Sud de la Thaïlande
B) Le Darul Islam en Indonésie centrale
C) Le combat du bangsa moro au Sud des Philippines
D) L’influence nouvelle d’idéologies islamiques étrangères

 

Chapitre quatre : L’influence des stratégies du combat moujahidin

A) Le rôle fondateur de l’Egypte
B) La matrice afghane : l’aide des moujahidines étrangers au jihad contre les Soviétiques
C) Les jihads périphériques : Algérie, Bosnie et Tchétchénie
D) La stratégie fédératrice d’Al Qaïda : le combat clandestin
E) Le passage au jihad mondial : le combat ouvert d’Al Qaïda et la tentative de récupération de l’islamisme combattant

 

Tome II : DIFFERENCES ET LIENS CONTEMPORAINS - LES MULTIPLES VISAGES AU XXIe SIECLE DE L’ISLAMISME COMBATTANT EN ASIE DU SUD-EST

 

Chapitre premier : L’agenda international – l’intérêt constant d’Al Qaïda pour l’Asie du Sud-Est

A) La rencontre avec les moujahidines asiatiques pendant le jihad afghan
B) L’implantation aux Philippines
C) Les « bases » d’Al Qaïda en Asie du Sud-Est

 

Chapitre deux : L’agenda régional – la Jemaah Islamiyah

A) Le pondok N’Gukri
B) L’hijra en Malaisie
C) Les liens avec le jihad afghan
D) La dimension régionale
E) Le PUPJI, charte fondatrice
F) La mise en place des structures régionales
G) La montée des tentations internationalistes
H) Conditionnement et formation combattante
I) Le temps du jihad local
J) La fondation du Majlis Mujahidin Indonesia (MMI)
K) Le passage au jihad anti-occidental et ses premiers échecs
L) Les attentats de Bali 1 sont un plein succès
M) La répression de la Jemaah Islamiyah
N) La poursuite des frappes anti-occidentales et l’implosion de la Jemaah Islamiyah
O) Le rapprochement de la Jemaah Islamiyah et du Darul Islam
P) Le rôle nouveau du Majlis Mujahidin Indonesia
Q) Célèbes, terre locale de jihad
R) La Jemaah Islamiyah, même affaiblie, reste déterminée à poursuivre le jihad en Indonésie
S) Le gouvernement tente d’affaiblir la menace de la Jemaah Islamiyah

 

Chapitre trois : Les agendas nationaux – L’évolution des luttes locales des groupes islamistes combattants

A) Indonésie : la dangerosité des groupes radicaux dans un pays en crise
B) Philippines : un processus de paix qui n’en finit pas de se poursuivre
C) Thaïlande : un conflit islamo-séparatiste en pourrissement
D) Malaisie, un pays stable miné par des déséquilibres ethniques, sociaux et religieux
E) Singapour : une menace communautaire marginale
F) Brunei : la présence calme d’une population immigrée dans un Etat cible
G) Cambodge : une communauté musulmane à la recherche de repères
H) Myanmar : le front rohingya sous le contrôle des jihadistes bangladeshis
I) Viêt Nam et Laos : des populations musulmanes marginales et sous contrôle
J) Australie : la permanence des menaces

 

Chapitre quatre : Les nouvelles évolutions tactiques

A) Les modes de la terreur
B) Le financement des activités clandestines
C) Les vecteurs d’attentats de masse
D) Communication et propagande

 

Conclusion

Bibliographie
Cartes

--

 

Philippe Migaux, docteur en ethnologie, enseignant au Collége interarmées de défense (1993-2002), est un spécialiste de l’Asie du Sud-Est ; il est co-auteur d’ « Histoire du terrorisme, de l’antiquité à Al Qaeda », avec notamment Gérard Chaliand.

Préface de Gérard Chaliand, spécialiste reconnu des conflits et guérillas, auteur de nombreux ouvrages.