> Études transnationales

Des montagnards aux minorités ethniques

Quelle intégration nationale pour les habitants des hautes terres du Viêt Nam et du Cambodge?


Mathieu Guérin, Andrew Hardy, Nguyen Van Chinh & Stan Tan Boon Hwee
L'Harmattan-Irasec, Paris-Bangkok, mai 2003, XXVI-354 p.
ISBN : 2-7475-3288-7
Langue française Texte français

Comment peut-on être vietnamien sans être "Viêt"; être cambodgien sans être khmer? C'est la question qui se pose aux "Jaraï", "Brou", "Mnong" et autres "Stieng", populations autochtones des hauts plateaux, à la frontière entre les deux pays. Ces peuples, longtemps indépendants sur les hautes terres de la chaîne Anamitique, doivent aujourd'hui faire face à des mouvements migratoires sans précédent. Contraints à l'intégration, les habitants des hauts plateaux se battent pour éviter une assimilation pure et simple; pour que leurs cultures ne soient pas sacrifiées sur l'autel du développement national.

--

   Lire le livre

--

Table des matières

 

CONVENTIONS TERMINOLOGIQUES
PREFACE

INTRODUCTION

 

I - LES POPULATIONS AUTOCHTONES, LE FAIT COLONIAL ET LES GUERRES

1.1. Les hautes terres : un espace et des sociétés

1.2. L’incorporation des hautes terres au Viêt Nam et au Cambodge

1.3. L’Etat central et les populations montagnardes à l’ « époque moyenne » et pendant la colonisation française

1.4. « Civilisations de la forêt » ?
1.4.1. Organisations sociales
1.4.2. Exploitation de la terre et activités économiques
1.4.3. Pratiques religieuses
1.4.4. Mariage et famille

1.5. Des indépendances aux victoires de l’armée populaire vietnamienne

1.6. Les réactions locales face aux bouleversements
1.6.1. Le choix du christianisme
1.6.2. L’invention de l’ethnonationalisme
1.6.3. Le rapprochement avec les guérillas communistes
1.6.4. Fuites et migrations

 

II - LES MIGRANTS, L’ETAT ET LES HAUTES TERRES

2.1. La pression démographique sur les plaines

2.2. Les migrations anciennes
2.2.1. Les pionniers de l’époque moyenne et de la colonisation française
2.2.2. Les indépendances et l’essor des migrations

2.3. Reconstruction et déplacements de populations
2.3.1. Politiques vietnamiennes de migrations après 1975
2.3.2. Les politiques migratoires après 1979 au Cambodge

2.4. Les migrations spontanées
2.4.1. Les « migrations libres » au Viêt Nam
2.4.2. Les « migrations libres » au Cambodge

2.5. Dynamiques démographiques des hautes terres

 

III - DYNAMIQUES DES ESPACES DE CONTACT SUR LES HAUTES TERRES

3.1. Paysages et traversées des hautes terres
3.1.1. De la vallée du Mékong au Mondolkiri
3.1.2. Itinéraires au Dak Lak

3.2. Processus d’expansion et de contraction de l’espace de recouvrement
3.2.1. Au Cambodge
3.2.2. Au Viêt Nam

3.3. Nouvelles représentations des hautes terres

3.4. Peuplement et espaces nationaux

 

IV - TERRES, FORETS ET PRODUCTIONS : LE DEFI D’UNE POPULATION TOUJOURS CROISSANTE

4.1. Le changement de paysage humain : une nouvelle pression sur la terre

4.2. Les changements du paysage économique : fixer les essarteurs
4.2.1. L’essartage vu comme un obstacle au développement national
4.2.2. Les politiques de sédentarisation
4.2.3. Fixer les populations : quels résultats ?

4.3. Modifications du paysage économique : de nouvelles méthodes pour de nouvelles productions
4.3.1. Militaires, agences publiques, concessions et grandes plantations
4.3.2. Les petits exploitants

4.4. Le problème foncier

4.5. Effets environnementaux du nouveau modèle économique
4.5.1. La déforestation
4.5.2. Les autres atteintes à l’environnement

4.6. L’intégration des hautes terres dans l’économie nationale

 

V - SOCIETES ET POLITIQUES : DILEMMES ET CONTRADICTIONS DE LA PATRIE MULTICULTURELLE

5.1. Compatriotes et multiculturalisme

5.2. L’intégration par les services sociaux
5.2.1. La santé
5.2.2. L’éducation

5.3. L’Etat et la culture des minorités ethniques

5.4. Administration et sécurité
5.4.1. Une région toujours sensible en matière de sécurité nationale
5.4.2. Imposer un appareil administratif extérieur
5.4.3. L’émergence de nouvelles élites
5.4.4. Le contrôle effectif de l’Etat sur les hautes terres

5.5. Face au dilemme de la réponse au processus d’intégration nationale
5.5.1. Les choix des aborigènes
5.5.2. Les pressions de l’extérieur : le poids des étrangers
5.5.3. L’Etat face à ses responsabilités

 

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE
INDEX
TABLES DES CARTES ET DES TABLEAUX
TABLES DE L’ICONOGRAPHIE
TABLE DES ENCADRES
TABLE DES MATIERES

 

Acheter le livre