> Études par pays | Thaïlande

Les Musulmans de Thaïlande


Michel Gilquin
L'Harmattan-Irasec, Paris-Bangkok, février 2002, XVIII-204 p.
ISBN : 2-7475-2221-0
Langue française Texte français

 

L'image de la Thaïlande est étroitement associée à celle du bouddhisme. On sait moins que ce pays fait partie, depuis 1998, des membres observateurs de l'Organisation de la Conférence Islamique ou que figurent, au plus haut niveau de son appareil d'Etat, plusieurs personnalités musulmanes. Il faut dire que la communauté représente 8% de la population nationale. Majoritaire dans certaines provinces du sud du pays, elle est également de plus en plus visible à Bangkok où son importance démographique ne cesse de croître.

Quelles sont les origines de l'Islam dans le royaume ? Comment les musulmans se sont-ils intégrés à la nation thaïlandaise ? Quels sont les termes de la réaffirmation identitaire de cette minorité au sein d'un pays sensible aux effets de la globalisation ? Dans une Asie du Sud-Est où les peuples de tradition islamique pèsent d'un poids important, les musulmans de Thaïlande peuvent-ils jouer le rôle de trait d'union entre le Lotus et le Croissant ?

Cet ouvrage tente de répondre à ces questions, particulièrement importantes à un moment où l'image des sociétés musulmanes est, en Thaïlande comme ailleurs, brouillée par l'essor des attitudes réactionnelles génératrices de radicalisation.

--

   Lire le livre

--

TABLE DES MATIÈRES

 

CONVENTIONS ORTHOGRAPHIQUES
PREAMBULE

 

PREMIÈRE PARTIE : UN ISLAM TRÈS DIVERSIFIÉ

 

IMPRESSIONS

CHAPITRE 1 - Les origines de l’islam en Thaïlande

1.1 — Société agraire et vision du monde
1.2 - Le temps du grand commerce : la route des boutres, la route de la soie
1.3 - Les autres sources de l ’Islam thaïlandais

 

CHAPITRE 2 - Etre musulman en Thaïlande

2.1 - « Khaek » ?
2.2 - Une société empreinte de religiosité
2.3 - Problèmes en partage d’une minorité hétérogène

 

CHAPITRE 3 - Structures et poids démographique des musulmans de Thaïlande

3.1 Une répartition géographique inégale
3.2 - Destinées différentes : résistance des Cham de Bangkok et discrétion des musulmans de Chiang Mai
3.3 - La Thaïlande : combien de musulmans ?
3.4 - L'organisation officielle de l’Islam thaïlandais : le chularajamontri

 

DEUXIÈME PARTIE : LES MUSULMANS DU GRAND SUD

 

CHAPITRE 4 - Aux Confins de la Thaïlande et de la Malaisie

4.1 - Des musulmans objectifs aux musulmans subjectifs
4.2 - La langue yawi, support d’une identité
4.3 - Coutumes et pouvoirs dans la société yawi
4.4 - Les « Yawi » et les « autres »

 

CHAPITRE 5 - Le poids de l’histoire

5.1-11 était une fois un sultanat
5.2 - De l'accord anglo-siamois à la défaite japonaise
5.3 - Non-alignement et idéal panmalais face au nouvel ordre né de la deuxième guerre mondiale

 

CHAPITRE 6 - Le Délicat processus d’intégration des provinces du Sud

6.1 - Le développement économique : une priorité ?
6.2 - Une région en proie à de profonds bouleversements sociologiques
6.3 - Violences politiques et dérives mafieuses

 

TROISIÈME PARTIE : L’ISLAM ET LA NATION THAÏLANDAISE

 

CHAPITRE 7 - Le renouveau de l’islam thaïlandais

7.1 - La réaffirmation de la foi et de ses attributs
7.2 - La sollicitude royale
7.3 — Passéisme ou modernisme ?

 

CHAPITRE 8 - Les musulmans et la démocratisation de la Thaïlande

8.1 - L 'émergence des musulmans en tant que force politique nationale
8.2 - La nation thaïlandaise et la crise de 1997
8.3 - La Thaïlande ouverte sur le monde musulman

 

ÉPILOGUE
BIBLIOGRAPHIE
INDEX
TABLE DES MATIÈRES

--

 

L’AUTEUR

 

Spécialiste des sociétés musulmanes, Michel GILQUIN est chercheur associé auprès du Centre d'Etudes en Sciences Sociales et Humaines Jacques Berque de Rabat. Collaborateur permanent des Cahiers d'Etudes de la Méditerranée Orientale et du Monde Turco-lranien (CEMOTI), il se rend régulièrement en Thaïlande depuis le début des années 90.

 

Acheter le livre