> Études par pays | Viêt Nam

Volées, envolées, convolées...

Vendues, en fuite ou re-socialisées : les « fiancées » vietnamiennes en Chine


Caroline Grillot
Connaissances et Savoirs, Paris, 2010, 408 p.
ISBN : 978-2-7539-0172-8
Langue française Texte français

Elles vivent discrètement dans les bourgades et villages chinois du Yunnan et du Guangxi, à la frontière de leur pays d’origine. Migrantes clandestines, femmes abusées, des Vietnamiennes de tous âges tentent de vivre décemment une existence d’épouse et de mère, exclues malgré elles de leur communauté. Si leurs consœurs des bordels frontaliers attirent l’attention, ces infortunées ne suscitent guère l’intérêt. Héritières d’un turbulent passé de conflits, de négoce et d’alliances matrimoniales entre Chine et Vietnam, poussées par la pauvreté et l’espoir, elles contribuent pourtant à résoudre un grave problème que la Chine subit depuis peu, conséquence de la politique de contrôle des naissances et de l’exode rural: le manque de filles, et donc d’épouses pour nombre de paysans. Au-delà des explications faciles: difficultés économiques, déséquilibre démographique, trafic humain, cette enquête inédite donne la parole à ces femmes dont l’image ambiguë sert un discours local ambivalent. Fruit d’enquêtes menées très récemment, les témoignages et situations nourrissant cet essai expriment la complexité d’un fait social existant de manière floue entre flux migratoires et transactions commerciales, typiques d’Extrême-Orient et surtout de cet espace frontalier en devenir. Prétendre saisir ces vies souvent réduites à l’impasse, précaires, existant en marge du monde, impose de se confronter au terrain, à l’écoute des épreuves individuelles, sans parti-pris ni compromission et avec humilité.

--

 

SOMMAIRE

 

Préface
Avant-propos

Introduction

 

Chapitre 1 - Questions de vocabulaire

 

Chapitre 2 - La dimension frontalière

- Petit rappel historique sur les frontières sino-vietnamiennes
- Géographie socio-économique
- La Chine du sud-ouest
- Le delta du Fleuve rouge
- Provinces et populations
- Espaces sociaux et échanges
- Espace familier versus espace extérieur : le monde rural vietnamien
- Mouvements et transactions à la frontière
- Délimitation visuelle et symbolique
- Délimitation du terrain étudié
- Dongxing et Mong-Cai
- Hekou et Lao-Cai

 

Chapitre 3 - Quelles sociétés ?

- Mosaïque ethnique : quels Chinois, quelles Vietnamiennes ?
- Quelles altérités ?
- Les uns et les autres
- Règles matrimoniales des groupes ethniques dominants
- Exogamie et résidence patrilocale
- Mariages arrangés et prix de la fiancée
- Lois sur le mariage
- Place des femmes dans leurs famille et société respectives
- Vietnam : famille, mariage et sentiments
- La famille en Chine depuis 1949
- Guangxi et Yunnan : migrations féminines actuelles
- L’échange et la vente des femmes
- Secret de polichinelle et faux scandale
- Les « jeunes et jolies » au bordel, les autres aux fourneaux
- Crise démographique

 

Chapitre 4 - Facteurs de rencontres

- Marginalités sociales : les femmes du delta
- Désir d’émancipation : romantiques, fugueuses, aventurières
- Les déterminées qui veulent faire ou refaire leur vie : vieilles, célibataires, veuves, divorcées
- Impasse personnelle : femmes désespérées, rebelles, filles perdues, violence domestique et drogue
- Les interprètes
- Quête d’une reconnaissance sociale : les paysans chinois
- Les ancêtres aux aguets : besoin d’une descendance et d’une génitrice
- Absentes du village : moins de filles à la naissance ou à l’âge adulte ?
- Laissés-pour-compte : idiots, vieux garçons, malades, divorcés
- Les facteurs facilitants
- Complicité familiale
- Expérimentées, solitaires, pragmatiques ou vénales
- Les méthodes : rôle de l’affectif - l’ami, rapport aînée-cadette - la tante
- Moyens coercitifs : drogues ou menaces
- De l’autre côté de la rivière : l’impuissance face au destin
- Circonstances et itinéraires
- La rencontre : exhibition-représentation
- L’impossible choix : clients ou mari ?
- L’isolement et la résignation

 

Chapitre 5 - Quels mariages ?

- Ritualisation rare
- Ni horoscope, ni banquets, ni album photo
- La « nuit de noces » : concrétisation de l’union
- Concubinage ou mariage ? illégalité, impasses administratives, relation aux autorités
- L’absence de validation sociale
- Impasses administratives, relations aux autorités
- Rapport à la belle-famille : entre gentillesse, reconnaissance, mépris et exploitation
- Consensus villageois : surveillance, complicité, commérages
- Les soeurs vietnamiennes : entraide ou indifférence ?
- Précarité et épée de Damoclès
- Maîtresse ou traîtresse ?
- Peur de l’abandon et crainte du vol d’enfant
- Épouse, fiancée, compagne, maîtresse, mère ?
- Dé-ou resocialisation : délocalisation identitaire, nouveaux repères
- Dépression, troubles psychologiques

 

Chapitre 6 - Pratiques et représentations sociales

- Le « nous » et l’autre
- Relations de suzeraineté et lorgnette économique/historique
- Rapports commerciaux et humains : acquisition des représentations mutuelles
- Méfiance envers les Vietnamien(ne)s
- Respect envers les Chinois
- Suspicion sociale
- La femme modèle : fantasme et perte de valeurs en Chine
- Le mari parfait : romantisme et échec passé
- Contradictions du discours sur autrui et sur soi-même
- Émancipation : nécessité d’un monde féminin vietnamien dans l’impasse
- Imagination et réalités ignorées
- Hier et aujourd’hui : les récits des soeurs aînées
- Discours sur la « tradition » : refuge et déception d’une société déroutée

 

Chapitre 7 - Mixités culturelles et vie domestique : quotidien et intimités

- « Les grains de riz sont cuits » ou « A chose faite point de remède »
- Communiquer : adaptation linguistique, modes d’expression et vocabulaire
- Adaptation : piment versus saumure de poisson (lajiaotnuoc marri)
- Partage des tâches : espace domestique, espace de labeur
- « Il m’aime », « est bon avec moi » et non « je l’aime » : le moindre mal
- « Elle me respecte » : dignité retrouvée
- L’engagement par l’enfant : union scellée et consolation affective
- Mobilité et identité

 

Chapitre 8 - Retour au Vietnam ?

- Fuite des fiancées insoumises
- Difficultés d’adaptation et acceptation
- Avant l’enfant
- Avec les biens du mari
- Mise à l’épreuve des épouses
- L’interdiction : violence et châtiments corporels
- La condition : l’enfant otage, objet de chantage
- La confiance : affection et attachement véritable, liberté de choix
- Prise de conscience : entre nouvelle vie et vide futur, un « moindre mal »
- Difficultés du retour
- Coût : cadeaux et face
- La question de l’endettement
- Sacrifice ou résignation : la fille perdue
- Oubli, sentiment de trahison, mort sociale
- Réinsertion difficile : rumeurs, moqueries, réputation
- Rare revanche ou dénonciation
- Ambiguïté du rapport au « trafiquant »
- Impact et menaces sur la famille au village (Vietnam)

 

Conclusion

Bibliographie