>Accueil

Appel à candidature

Justice, droit et politique historique en Asie du Sud-Est

Sciences Po Paris lance un appel à candidature pour un contrat doctoral CNRS dans le cadre du projet de recheche CNRS « Justice, droit et politique historique en Europe médiane et/ou en Asie du Sud-Est ».

Cette recherche doctorale se donnera pour objet l’interrogation, dans une perspective pluridisciplinaire, des rapports entre justice, droit et histoire, celle-ci étant entendue ici comme un secteur d’action publique. L’enquête pourra relever d’une sociologie des savoirs, d’une sociologie des usages publics du passé et/ou d’une sociologie de l’action publique, attentives à leurs dimensions spatiotemporelles. Elle se situera à la croisée entre science politique, histoire et études aréales. Elle suppose une maitrise d’au moins une langue d’Europe centrale et orientale et, si le terrain concerne aussi un État d’Asie, la langue de celui-ci.

Trois séries d’enjeux, au moins, pourront être explorés : l’écriture judiciaire de l’histoire ; les historiens dans le prétoire ; la place conférée au traitement des questions de justice – singulièrement des procès pour crimes de guerre et/ou contre des opposants politiques – dans les politiques publiques de l’histoire. Corrélativement, seront interrogées les formes d’encadrement juridique de l’écriture historienne du passé et les usages politiques et sociaux de l’histoire.

Dans la construction des cas et la conduite d’une enquête abordant des terrains pluriels, une réflexivité sensible aux apports de l’histoire croisée, de l’histoire connectée ou de l’histoire globale sera requise. L’horizon temporel est ouvert sur un long vingtième siècle dont la périodisation sera modulée en fonction des cas d’étude retenus

 

Contexte de travail

Le ou la candidat(e) retenu(e) s’inscrira en doctorat à Sciences Po Paris et intégrera l’Ecole doctorale de Science politique. Il ou elle sera rattaché(e) à l’unité de recherche Centre d’études internationales (CERI), CNRS, UMR 7050.

Le CERI est un laboratoire de recherche pluridisciplinaire en sciences humaines et sociales qui rassemble, entre autres, des spécialistes de la Russie, de l’Europe centrale et balkanique et de l’Asie.

La thèse sera encadrée par Nadège Ragaru, chargée de recherche HDR à Sciences Po (CERI-CNRS).

Le ou la doctorant(e) prendra part aux tâches collectives et activités de recherche comme tous les membres de l’équipe.

 

Contraintes et risques

Le contrat doctoral est assorti d’une obligation de mobilité sur les terrains de recherche définis dans le cadre de la thèse. Le ou la doctorant(e) effectuera ces mobilités, 3 mois par an au moins, afin de collecter des données empiriques (observation participante, entretiens, etc.). Durant ces périodes de mobilité, il/elle sera accueilli(e) par le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES), à Prague, en République tchèque. En fonction des études de cas choisies, des déplacements dans d’autres pays seront également à prévoir. Le CEFRES est une Unité mixte des instituts français de recherche à l’étranger (UMIFRE). Il fournit un soutien administratif et logistique et constitue un environnement scientifique stimulant, en lien avec les réseaux de recherche locaux et régionaux.

 

Profil

  • Le/La candidat(e) devra être titulaire d’un master en sciences sociales (histoire, anthropologie, sociologie, sciences politiques) avec une spécialisation sur l’Europe centrale et orientale et/ou l’Asie et ne doit pas être inscrit en doctorat au moment du dépôt de candidature. La maîtrise d’une langue d’Europe centrale et orientale est indispensable, et – dans le cas d’un terrain comprenant un État en Asie -, de la langue de celui-ci.
  • La thèse peut être rédigée en français ou en anglais.

 

Conditions

  • Le ou la doctorant.e admis.e signera un “contrat doctoral CNRS” attribuant 2135 euros brut par mois pour une période de trois ans, du 1er octobre 2019 au 30 septembre 2022.
  • Le contrat doctoral est financé par le CNRS.
  • Le doctorant conduira ses recherches au sein du Centre d’études internationals (CERI) à Sciences Po, Paris, en France.

 

Candidatures

Toutes les candidatures doivent se faire exclusivement à l’adresse suivante: nadege.ragaru@sciencespo.fr  Seront examinés uniquement les dossiers complets.

Le ou la doctorant.e sélectionné.e rejoindra le Programme doctoral en science politique de l’Ecole doctorale de Sciences Po.

Veuillez inclure dans le titre de votre email la mention: Projet de recherche CNRS « Justice, droit et politique historique en Europe médiane et/ou en Asie du Sud-Est ».

Les conditions de candidature en doctorat à Sciences Po sont disponibles sur le site de l’Ecole doctorale à l’adresse:  https://www.sciencespo.fr/ecole-doctorale/fr/content/ladmission-en-these.html

Attention: vous devez impérativement inclure les documents suivants dans votre dossier de candidature:

 

  • Un projet de recherche en format PDF ou Word (2, 000 to 5,000 mots maximum);
  • Un résumé du projet de thèse (2 pages) en format PDF ou Word;
  • Un CV ;
  • Une pièce d’identité ;
  • Les notes de Master 1, et dans la mesure où elles sont déjà disponibles, celles du Master 2 ;
  • Une copie PDF du mémoire de Master 2 dans la mesure où il est achevé (même avant soutenance) ;
  • Deux lettres de recommandation ;
  • Une lettre signée par Nadège Ragaru indiquant qu’elle accepte de superviser votre doctorat et une lettre du directeur du CERI indiquant qu’il peut vous accueillir au sein de son centre de recherche.

 

Date limite

L’envoi de la candidature doit se faire impérativement avant le 9 septembre 2019 avant minuit.

Les candidats peuvent être conviés à un entretien Skype entre le 10 et le 20 septembre 2019.

Pour tout renseignement supplémentaire concernant le projet de recherche, veulliez contacter: nadege.ragaru@sciencespo.fr

Pour plus d’information sur le CERI, voir : http://www.sciencespo.fr/ceri/fr

Pour plus d’informarions sur l’Ecole doctorale de Sciences Po, voir: http://www.sciencespo.fr/ecole-doctorale/fr