>Accueil

Axes de recherche

Les programmes transversaux sont basés sur des coopérations interrégionales et se regroupent selon 4 axes prioritaires :

- Transitions politiques (cultures politiques, sociétés civiles, nationalismes ethniques et religieux)

- Enjeux territoriaux (espaces maritimes et terrestres, ressources naturelles, villes durables)

- Dynamiques sociales (droit, éducation, santé, place et statut des femmes)

- Asean : perspectives économiques et intégration régionale

Ces axes prioritaires sont riches de plusieurs projets, individuels ou collectifs, d’une durée de vie moyenne de trois ans.

 

Qu’ils répondent à un appel d’offre de l’Irasec ou qu’ils soient le fruit de propositions soumises aux chercheurs et à la direction de l’Irasec, les projets qui nous sont soumis sont évalués sur la base d’un synopsis que sont tenus de soumettre les porteurs de projets.

Chaque synopsis doit comprendre le nom du ou des responsables de projets, leur appartenance institutionnelle ainsi que le titre du projet. Le synopsis comprend ensuite les parties suivantes :

  • La thématique et la problématique développées sur une ou deux pages ;
  • Un sommaire du manuscrit qui devra être soumis à l’Irasec en fin de projet, incluant le nom du ou des participants, ainsi que le titre de la contribution et un résumé de quelques lignes ;
  • Un échéancier courant sur trois ans comprenant les missions sur le terrain la première année, la préparation d’une journée d’études la seconde année, la remise d’un manuscrit complet la troisième année.

Après évaluation du synopsis, un montage budgétaire est proposé aux porteurs de projets, puis une convention est mise en place.

 

Les manuscrits soumis à l’Irasec peuvent – sans systématique aucune – aboutir à une publication. La décision finale est fonction des évaluations effectuées en interne et en externe sur la base d’une grille d’évaluation téléchargeable sur le site web de l’Irasec. Les porteurs de projets sont tenus de soumettre un manuscrit final qui tienne compte des remarques formulées par les évaluateurs.

Le choix des relecteurs et la décision finale pour une éventuelle publication relèvent de la seule direction de l’Irasec.