> Études transnationales

L'Asie du Sud-Est prise au piège


Sophie Boisseau du Rocher
Perrin asies, Paris, mars 2009, 456 p.
ISBN : 978-2-262-02897-8
Langue française Texte français

Les pays du Sud-Est asiatique ont pris de plein fouet la crise de 1997. Après la remise en cause du lien entre régime autoritaire et croissance économique, et celle du modèle de croissance tiré par l'exportation, aucun, hormis le Vietnam qui continue de s'inspirer du modèle chinois, n'a aujourd'hui réussi sa transition vers un nouveau régime stable sur les plans économique et politique. Pourquoi? C'est ce que l'auteure, une grande spécialiste de la région, tente d'élucider. La réponse n'apparaît pas simple compte tenu de la variété des pays considérés, des Philippines à l'Indonésie, mais au moins trouve-t-on dans le livre les informations et les réflexions qui permettent de comprendre les défis que les pays de la zone devront relever dans les prochaines années. La transition du Sud-Est asiatique, pris entre la Chine et l'Inde, deux modèles d'économie politique pas vraiment compatibles, s'avère difficile.

Cet angle de l'Asie, auquel appartiennent la Birmanie, le Viêt-nam, le Cambodge, le Laos, la Thaïlande, la Malaisie, Singapour, les Philippines, l'Indonésie, le Brunei et le tout récent Timor Leste, n'attire les feux de l'actualité qu'à l'occasion d'une crise sociale ou d'un accident majeur. Pourtant, dans ce laboratoire du développement se joue une partie décisive pour l'avenir des "nouveaux venus" de l'ère de la mondialisation. Tout le mérite de l'étude pionnière de Sophie Boisseau du Rocher est de proposer non seulement la radiographie complète et actualisée de ces pays, mais aussi d'en décortiquer les mécanismes, les enjeux et les risques. Première région en développement à avoir valorisé les opportunités de la mondialisation, l'Asie du Sud-Est mesure depuis dix ans le prix à payer d'une croissance vécue sur le mode accéléré. Les déséquilibres de tous ordres qu'on y observe aujourd'hui, en dépit d'un certain dynamisme économique et des apparences de la stabilité politique, annoncent-ils des désordres ailleurs, dans d'autres régions moins avancées ? En brossant un tableau nuancé qui reflète la diversité et la complexité des situations locales, Sophie Boisseau du Rocher pose en filigrane une question centrale pour l'avenir des Etats du Sud : comment concilier le temps long de la construction socio-politique et de la démocratisation, et le temps court, impératif et inégalitaire, de la contrainte du développement économique ?

 

--

 

Table des matières

 

UNE REPRISE ECONOMIQUE EN TROMPE L'ŒIL ?

UN MODELE ECONOMIQUE AU DEFI ?

UNE DEMOCRATISATION EN MARCHE ?

DES TRANSFORMATIONS POLITIQUES INACHEVEES

DES SOCIETES EPROUVEES

LE RISQUE EXTREMISTE