> Études par pays | Thaïlande

Alternatives agricoles en Thaïlande

De la riziculture à la globalisation


Collection Civilisations & Sociétés
Roland Poupon
Kailash, Paris-Pondicherry, 2010, 420 p.
ISBN : 978-2-84268-189-0
Langue française Texte français

 

À l’échelle internationale le spectre de la famine inquiète de nouveau les prévisionnistes. La pauvreté rurale apparaît comme un frein à l’entrée de la paysannerie dans la modernité. Dans ces conditions, comment ne pas s’intéresser au modèle agricole thaïlandais largement excédentaire et capable de s'adapter aux nouvelles conditions de production et de commercialisation des denrées alimentaires ?

Entre subsistance et globalisation, entre communautarisme et entreprises transnationales, paysans, négociants et agents du gouvernement sont parvenus dans une large mesure à maintenir la compétitivité de leurs productions, contenir la paupérisation paysanne et à éviter la concentration foncière. Ils ont fait de leur pays une puissance agro exportatrice de premier rang, même si des effets pervers restent à corriger. Loin des dogmes collectivistes ou libéraux, ou de l'intensification systématique vulgarisée par les révolutions agricoles, en préservant des pratiques traditionnelles, les acteurs de ce pays ont élaboré des stratégies développement originales et pragmatiques basées sur la diversité des modes de production et d'organisation agricole qualifiées d'alter révolution verte. Les alternatives d'aujourd'hui puisent leur réussite dans les usages d'antan. Par une approche holistique et transdisciplinaire mêlant économie, histoire, géographie et agronomie voire arts culinaires et ethnographie, Roland Poupon retrace ici la genèse originale des filières alimentaires thaïlandaises et la transition de la riziculture de subsistance à la globalisation des échanges.

--

 

Table des matière

 

Remerciements
Préambule
Introduction

 

I. Une monarchie asiatique agraire

Le riz
La géographie
L’histoire
La culture
La politique
L’évolution
La Transition vers une société postmodeme

 

II. L’agriculture : un système de petites exploitations familiales

Ressources foncières et ressources humaines
Les cultures
Le contrôle des prix
Le contract farming
La révolution verte
Des dynamiques hétérogènes et non linéaires

 

III. L’industrie agro-alimentaire : des PME sino-thaïes

Les étapes de l’industrialisation
Le rôle des Chinois
Les filières de transformation
Les caractéristiques de 1 ’ industrialisation
Des interactions entre divers processus

 

IV. Le monde marchand du courtier de village au négoce international

Le marché local et le commerce moderne
L’exportation et les investissements étrangers
La cuisine thaïlandaise
La modernisation comme une menace ou comme une chance

 

V. Modèle de développement et alter-révolution verte

L’État
Proposition d’étapes de développement
Fin de cycle
Alternatives au modèle
L’alter-révolution verte

 

Conclusion

Brève chronologie
Noms de personnalités thaïlandaises citées
Lexique des mots thaïs
Liste des Sigles, acronymes et abréviations
Index
Bibliographie
Tables

--

 

L'AUTEUR

 

Ingénieur agronome (ENSIA — Agro Paris Tech) et docteur en géographie (Université de Toulouse le Mirail), Roland Poupon réside depuis 20 ans en Asie du Sud-Est. Après avoir été le premier expatrié en Asie d’un grand groupe français de distribution, il est aujourd’hui consultant international dans les filières agricoles et alimentaires.

Il dirige par ailleurs un groupe d’entreprises de service dans ce secteur (conseil, courtage, négoce, restauration) avec des implantations en Chine, en Thaïlande, au Viêt Nam, en Inde et en France. Il poursuit parallèlement une activité de chercheur indépendant centrée sur l’agrobusiness. Il travaille à mettre en évidence les vertus de la diversité et des potentiels de situation d’un buisson alternatives.

L'agriculture thaïlandaise sert de base à son analyse.