Accueil > Français > Publications > Notes

n°17 - Positionnement des États sud-est asiatiques face à la guerre en Ukraine : analyse médiatique d’un large spectre de neutralités

Couverture Note n°17Emma Josso
IRASEC, Bangkok
novembre 2022, 23 p.
Langue française Texte français

Le 24 février 2022, l’invasion de l’Ukraine par la Russie a creusé davantage les divisions géopolitiques mondiales. Malgré l’escalade du conflit, une grande partie des pays du monde, particulièrement en Afrique et en Asie, conserve une position de neutralité. C’est le cas de la majorité des pays d’Asie du Sud-Est, dont l’organisation régionale, l’ASEAN, s’est construite sur le concept de neutralité. Pourtant, une analyse plus précise des prises de position de chacun des pays laisse apparaître un large spectre de neutralités. Ces neutralités, qui ont des racines historiques et politiques, mais qui sont aussi motivées par des enjeux stratégiques et économiques, s’adaptent à chaque contexte et sont mises à l’épreuve par les conséquences tangibles de la guerre dans la région. Cette note a pour vocation de décrypter et d’expliquer les formes de neutralité adoptées par les pays d’Asie du Sud-Est face à la guerre en Ukraine à l’aide d’une lecture quotidienne des journaux régionaux entre le début de la guerre et septembre 2022.

Lire la note :

PDF - 4.3 Mo
note n°17

Emma Josso a étudié l’histoire et la géographie à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, puis les relations internationales à l’Institut d’études politiques de Strasbourg où elle a rédigé un mémoire sur les frontières thaïlandaises avec le Cambodge et la Birmanie, avant de réaliser un stage à l’IRASEC en mai-août 2022.